Un pêcheur

Un pêcheur transportait un homme dans sa barque. Le passager le pressait en ces termes : Lire la suite

L’art byzantin : un élan vers la lumière

«On ne trouvera jamais, dans l’art byzantin, de méditation sur les aspects négatifs de la vie. Byzance a créé un art du triomphe, de la fête, de la joie. Rien de tragique dans cet art, les thèmes de la peur, de l’horreur, du désespoir en sont absents. Les artistes byzantins n’ont pratiquement jamais représenté de démons. Même sur les icônes du Jugement Dernier ou de l’Echelle de saint Jean Climaque, où l’on ne peut éviter de les montrer, les démons sont loin d’être effrayants. C’est là un aspect essentiel de la conception byzantine du monde.», — raconte Olga Popova, docteur en Histoire de l’Art, spécialiste de Byzance. Que peut-on encore trouver d’intéressant dans la vision du monde des peintres byzantins ? C’est ce que nous avons demandé à Olga Sigizmundovna. Lire la suite

Un coiffeur

Un coiffeur, en coupant les cheveux d’un client, engagea la conversation avec lui sur Dieu : - Si Dieu existe, pourquoi y a-t-il autant de malades ? Pourquoi y a-t-il autant d’enfants abandonnés, de guerres injustes ? S’Il existait réellement, il n’y aurait ni souffrance, ni douleur. Difficile de s’imaginer un Dieu aimant qui permet tout cela. C’est pour cela que je ne crois pas que Dieu existe. Lire la suite

Les réponses du moine Simeon de l'Athos

Quel est le meilleur des maîtres ? — La souffrance. Quel est le pire des maîtres ? — Le plaisir. Quelle est l’aptitude la plus rare? — Savoir donner. Quelle est la meilleure des aptitudes ? — L’aptitude à pardonner. Lire la suite

7 prières du métropolite Antoine Bloom

Seigneur, je sais que Tu es présent, moi aussi je suis là ; dans Ta miséricorde, Tu me donnes de me tenir debout devant Toi. Même si je ne ressens pas Ta présence, je sais que Tu es là, et c’est pour moi un bonheur extrême, une bénédiction et une joie. Lire la suite

Trois histoires du starets Païssios sur la prière

«J’ai ma règle à observer!..» Lorsque je suis arrivé au monastère, on m’a placé au réfectoire en tant qu’assistant. Un vieux moine de quatre-vingts ans, très décrépi, m’a alors demandé de lui porter sa soupe dans sa cellule. Lire la suite

Du Jugement dernier. 35e dimanche après la Pentecôte.

Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Aujourd’hui, nous commé morons le Jugement Dernier du Seigneur ; qu’y a-t-il de terrifiant dans ce jugement ? Allons-nous être châtiés ? Non ! Dans un certain sens, le châtiment nous soulage du poids de notre péché ; celui qui est châtié sent qu’il paye sa dette et qu’il s’en libère. Lire la suite

Les saints derrière les barreaux

5 histoires sur la vraie liberté Les saints en prison en faisaient sauter les verrous de l’intérieur par la force de leur liberté. L’isolement, ils le transformaient en un espace infini. Ils ont enduré les travaux forcés, supporté les humiliations, les interrogatoires, la violence physique, mais qui aurait pu les séparer de l’amour de Dieu ? Lire la suite

Le fils prodigue. 34e dimanche après la Pentecôte.

Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Comment transcrire cette parabole, si riche et étonnante, avec des mots qui nous concernent directement ? C’est ce que je vais m’efforcer de faire encore une fois aujourd’hui. Lire la suite

Les saints en voyage

Voyager, c’est aller à la rencontre du monde. Il y a toujours des dangers, des risques, des obstacles et des difficultés, mais malgré cela, quelque chose nous pousse sans cesse à sortir du périmètre de notre chambre.Les vies de saints contiennent quantité de récits de voyages. Lire la suite