Mémoire éternelle!

Des dizaines d’enfants sont venus dire au revoir à leur enseignante, décédée en tentant de sauver des gens de l'incendie. Lire la suite

Russie - zone protégée

«Routes de Russie» (www.rusroads.com), un projet national multimédia, est en cours en Russie. L’objectif est de montrer le pays, son patrimoine naturel, culturel et son histoire. Nul besoin de s’étendre sur ce projet d’envergure : il suffit d’aller surfer sur ses pages et de se plonger dans ses dizaines de milliers de photos, de croquis et de sections multimédias. Lire la suite

Repentir ou culpabilité?

Le carême est la période de pénitence. La pénitence est le printemps de notre âme, le renouveau de notre vie. La pénitence est totalement opposée au sentiment de scrupule, au complexe de culpabilité, à l’autocritique, mélangée d’autodéfense, qui trouble notre sommeil et paralyse notre esprit. La pénitence est vivifiante et fertile ; la fausse pénitence – complexe ou scrupule – est stérile, destructrice et nous enchaîne. Lire la suite

La recette du repentir Feature

«Pourquoi l’Eglise me force à me repentir ? Je ne viens pas à l’église pour me sentir une nullité ou un monstre !» Cette réaction à l’invitation au repentir et à la confession est-elle infondée? Lire la suite

Un pêcheur

Un pêcheur transportait un homme dans sa barque. Le passager le pressait en ces termes : Lire la suite

L’art byzantin : un élan vers la lumière

«On ne trouvera jamais, dans l’art byzantin, de méditation sur les aspects négatifs de la vie. Byzance a créé un art du triomphe, de la fête, de la joie. Rien de tragique dans cet art, les thèmes de la peur, de l’horreur, du désespoir en sont absents. Les artistes byzantins n’ont pratiquement jamais représenté de démons. Même sur les icônes du Jugement Dernier ou de l’Echelle de saint Jean Climaque, où l’on ne peut éviter de les montrer, les démons sont loin d’être effrayants. C’est là un aspect essentiel de la conception byzantine du monde.», — raconte Olga Popova, docteur en Histoire de l’Art, spécialiste de Byzance. Que peut-on encore trouver d’intéressant dans la vision du monde des peintres byzantins ? C’est ce que nous avons demandé à Olga Sigizmundovna. Lire la suite

Un coiffeur

Un coiffeur, en coupant les cheveux d’un client, engagea la conversation avec lui sur Dieu : - Si Dieu existe, pourquoi y a-t-il autant de malades ? Pourquoi y a-t-il autant d’enfants abandonnés, de guerres injustes ? S’Il existait réellement, il n’y aurait ni souffrance, ni douleur. Difficile de s’imaginer un Dieu aimant qui permet tout cela. C’est pour cela que je ne crois pas que Dieu existe. Lire la suite

Les réponses du moine Simeon de l'Athos

Quel est le meilleur des maîtres ? — La souffrance. Quel est le pire des maîtres ? — Le plaisir. Quelle est l’aptitude la plus rare? — Savoir donner. Quelle est la meilleure des aptitudes ? — L’aptitude à pardonner. Lire la suite