Parabole des invités au festin. 28e semaine après la Pentecôte.

Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. La lecture de l’évangile du jour se termine sur des paroles fort effrayantes : « Beaucoup sont appelés mais peu sont élus… ». Le Seigneur, qui a créé le monde afin de partager avec lui Sa joie éternelle, divine, y rencontre pourtant un froid refus. Lire la suite

La Russie en hiver

L'hiver russe sans neige est impensable. Bien que le mois de décembre de cette année se soit avéré anormalement chaud, l'hiver a repris ses droits et a recouvert le pays de la neige tant attendue. Nous présentons une galerie de photos d'hiver préférés de la Sainte Russie, sa nature, les gens et les églises: Lire la suite

Guérison de la femme courbée. 27ème dimanche après la Pentecôte.

Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. La guérison par le Christ Sauveur, un samedi, d’une femme qui était depuis dix-huit ans courbée par la maladie, est l’un des nombreux exemples de guérisons semblables le jour du sabbat, c'est-à-dire le jour où, selon la loi israélite, l’homme ne devait accomplir aucune tâche. On devait se reposer. Ce repos avait été instauré en symbole du septième jour, où le Seigneur, ayant créé le monde, s’était reposé de son œuvre. Lire la suite

Y a-t-il une vie après la naissance ?

Dans le ventre d’une femme enceinte, deux jumeaux discutent. L'un est croyant, l'autre est sceptique. Le sceptique: Crois-tu en une vie après la naissance ? Le croyant: Oui, bien sûr. Tout le monde sait qu'il y a une vie après la naissance. Nous sommes ici pour devenir plus forts et nous préparer à ce qui nous attend plus tard. Le sceptique: C’est absurde ! Il ne peut y avoir de vie après la naissance ! Peux-tu imaginer à quoi une telle vie pourrait ressembler ? Lire la suite

Parabole du riche insensé. 26e dimanche après la Pentecôte.

Au nom du Père et du Fils et du Saints Esprit! La fin de l’Evangile de ce jour nous avertit de quelque chose que nous devrions toujours avoir à l’esprit : que la mort est là juste derrière nous et que beaucoup, beaucoup de ce que nous faisons disparaîtra après nous, comme étant superflu et vain. Lire la suite

Entretien avec l’archimandrite Elie (Ragot).

Entretien donné par le père Elie du monastère de la Transfiguration lors de sa participation à un congrès monastique 2015 à Ekaterinbourg. Père Elie, quel a été votre chemin vers Dieu, vers l’Eglise, le monachisme ? Lire la suite

Parabole du bon samaritain. 25e semaine après la Pentecôte.

Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit! Je voudrais attirer votre attention sur deux ou trois aspects de la parabole d’aujourd’hui. Il nous y est dit qu’un homme marchait de Jérusalem à Jéricho. Dans l’Ancien Testament, Jérusalem était le lieu où Dieu demeure: c’était le lieu où l’on vénérait Dieu, le lieu de la prière. Cet homme était en chemin vers le bas : depuis le mont de la vision, il descendait vers le lieu où s’écoule la vie humaine. Lire la suite

Règle d’attention pour celui qui vit dans le monde. Feature

Saint Ignace (Briantchaninov) (1807-1867) Ecrit pour le laïc pieux ayant le désir de mener dans le monde une vie attentive. L’âme de tous les exercices spirituels est l’attention. Sans l’attention, ces exercices sont stériles et morts. Celui qui désire être sauvé doit se mettre dans une attitude qui lui permette de garder l’attention vers soi non seulement dans la solitude mais également dans la distraction provoquée parfois par  les circonstances. Que le poids de la crainte de Dieu surpasse toutes les autres impressions dans son âme : alors il lui sera facile de garder l’attention à soi que ce soit dans la solitude de sa chambre comme au milieu du bruit du monde. Lire la suite