Y a-t-il une vie après la naissance ?

Dans le ventre d’une femme enceinte, deux jumeaux discutent. L'un est croyant, l'autre est sceptique. Le sceptique: Crois-tu en une vie après la naissance ? Le croyant: Oui, bien sûr. Tout le monde sait qu'il y a une vie après la naissance. Nous sommes ici pour devenir plus forts et nous préparer à ce qui nous attend plus tard. Le sceptique: C’est absurde ! Il ne peut y avoir de vie après la naissance ! Peux-tu imaginer à quoi une telle vie pourrait ressembler ? Lire la suite

Parabole du riche insensé. 26e dimanche après la Pentecôte.

Au nom du Père et du Fils et du Saints Esprit! La fin de l’Evangile de ce jour nous avertit de quelque chose que nous devrions toujours avoir à l’esprit : que la mort est là juste derrière nous et que beaucoup, beaucoup de ce que nous faisons disparaîtra après nous, comme étant superflu et vain. Lire la suite

Entretien avec l’archimandrite Elie (Ragot).

Entretien donné par le père Elie du monastère de la Transfiguration lors de sa participation à un congrès monastique 2015 à Ekaterinbourg. Père Elie, quel a été votre chemin vers Dieu, vers l’Eglise, le monachisme ? Lire la suite

Parabole du bon samaritain. 25e semaine après la Pentecôte.

Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit! Je voudrais attirer votre attention sur deux ou trois aspects de la parabole d’aujourd’hui. Il nous y est dit qu’un homme marchait de Jérusalem à Jéricho. Dans l’Ancien Testament, Jérusalem était le lieu où Dieu demeure: c’était le lieu où l’on vénérait Dieu, le lieu de la prière. Cet homme était en chemin vers le bas : depuis le mont de la vision, il descendait vers le lieu où s’écoule la vie humaine. Lire la suite

Règle d’attention pour celui qui vit dans le monde. Feature

Saint Ignace (Briantchaninov) (1807-1867) Ecrit pour le laïc pieux ayant le désir de mener dans le monde une vie attentive. L’âme de tous les exercices spirituels est l’attention. Sans l’attention, ces exercices sont stériles et morts. Celui qui désire être sauvé doit se mettre dans une attitude qui lui permette de garder l’attention vers soi non seulement dans la solitude mais également dans la distraction provoquée parfois par  les circonstances. Que le poids de la crainte de Dieu surpasse toutes les autres impressions dans son âme : alors il lui sera facile de garder l’attention à soi que ce soit dans la solitude de sa chambre comme au milieu du bruit du monde. Lire la suite

La résurrection de la fille de Jaïre. 24e dimanche après la Pentecôte.

Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit! Aujourd’hui l’évangile nous donne le récit de deux miracles du Seigneur : la guérison d'une femme que nul effort humain, nul savoir humain, nulle bonne volonté humaine ne pouvait aider ; et d’autre part sur le fait qu’en réponse à la prière des parents et à leur chagrin le Christ Sauveur a rappelé à la vie une jeune fille. Lire la suite

Le cœur de Thébaïde du Nord.

Le 9 novembre 2015 c’est l’anniversaire de 65 ans de l’archevêque Maximiliane (Lazarenko). Nous souhaitons un bon anniversaire à Monseigneur Maximiliane et nous vous proposons les magnifiques photos qu’il a prises pendant ses vingt années de direction de l’éparchie de Vologda, la Thébaïde du Nord. Lire la suite

Guérison du démoniaque gérasénien. 23e dimanche après la Pentecôte.

Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Le récit que nous venons d’entendre nous place en face de trois situations incompatibles. Nous voyons, en premier lieu, l’attitude, envers une personne habitée par les forces du mal, des démons qui essayent de toutes les manières de l’asservir, de ne rien laisser en elle qui ne soit sous leur contrôle, qui ne leur appartiendrait entièrement, qu’ils ne pourraient utiliser afin de faire le mal. Ces forces démoniaques, on peut les appeler de tous les noms du péché humain : dès l’instant où nous donnons le pouvoir à n’importe quel péché, nous nous rendons esclaves du péché (l’apôtre Paul en parle abondamment). Et si nous nous faisons esclaves du péché, nous aurons le même sort que cet homme : être toute notre vie un instrument du mal, dans la folie, la souffrance et la nuisance. Lire la suite