Judas Iscariote : un traître, et non un «instrument de la Providence»

Le nom de Judas figure assez régulièrement dans la Bible. L’un des douze fils du patriarche Jacob s’appelait Judas. Ses descendants héritèrent du territoire appelé Judée. Judas Maccabée fut l’un des héros de la guerre de libération du peuple hébreu contre le chef syrien Antioche Epiphane. Plusieurs disciples du Seigneur s’appelaient Judas. Mais pour nous, ce nom évoque immédiatement la personne de Judas Iscariote, celui qui trahit Jésus Christ. Lire la suite

Les grands-prêtres Anne et Caïphe : maîtres du jugement de Dieu

D’après la loi de Moïse, le peuple d’Israël ne pouvait avoir qu’un seul grand-prêtre. Celui-ci était à la tête de tous les autres ministres du temple de Jérusalem et prenait les décisions les plus importantes liées à la vie religieuse du peuple. C’était une fonction extrêmement importante vitale. Les Evangiles mentionnent plusieurs fois les grands-prêtres. Mais au moment de la vie terrestre de Jésus Christ, le peuple juif, héritier de l’antique Israël, était plus occupé à accomplir des rites extérieurs qu’à suivre véritablement la loi. Lire la suite

Le centurion Longin: Ayant contemplé la Résurrection du Christ

Nous ne savons presque rien du centurion qui était debout près de la Croix au moment de la mort de Jésus Christ. Outre le fait qu’il gardait le lieu du supplice du Christ, il fut le témoin de l’éclipse du soleil et du tremblement de terre au moment de Sa mort. Terrifié par ce qu’il vit, il s’écria : Vraiment, cet Homme était le Fils de Dieu (Mc 15, 39). Parfois la tradition de l’Eglise le confond avec celui qui porta un coup de lance dans Son côté, et aussitôt il en coula du sang et de l’eau (Jn 19,34). Lire la suite